Lubrification de circulation

La lubrification de circulation désigne un circuit de lubrifiant. Ce type de lubrification représente un transport de lubrifiant continu ainsi qu’une arrivée et un retour de lubrifiant permanents. Le lubrifiant se trouve dans un récipient (réservoir, cuvette à huile).


Les lubrifiants utilisés pour la lubrification de circulation sont surtout des huiles de lubrification. Les huiles de lubrification ont une viscosité élevée et pour cette raison, elles sont plus appropriées pour cette procédure de lubrification que les graisses de lubrification. Le moteur à combustion quatre temps en est l’exemple le plus connu.


La lubrification de circulation transporte la quantité nécessaire et bien dosée de lubrifiant aux points de lubrification et elle peut en même temps servir pour le refroidissement. Ce type de lubrification comprend surtout un circuit de lubrification fermé. Il se compose d’un réservoir, de l’alimentation du point de frottement et du retour. Un dispositif de traitement du lubrifiant, un filtre d’huile et, selon les besoins, un groupe frigorifique peuvent être intercalés.


Lors du premier remplissage ou d’un nouveau remplissage du réservoir d’huile, il faut obligatoirement veiller à une propreté absolue, au contrôle de l’aération et à la pression de l’huile (niveau d’huile) pour garantir un résultat idéal de la procédure de lubrification.


Dû au recyclage, la lubrification de circulation requiert moins de lubrifiant. Le système fermé empêche le lubrifiant d’atteindre l’environnement (ou alors à faible dose).


Les avantages de la lubrification de circulation: 

  • une construction simple
  • un petit nombre de composants
  • des coûts bas
  • un circuit surtout fermé
  • de faibles pertes d’huile lubrifiante
  • une bonne réfrigération des points de lubrification